Mathieu Lambert – La Théorie du Complot

Du 13 mars au 11 avril 2015
Vernissage le 13 mars à 18H

La Théorie du Complot, vues de l’exposition, Galerie Les Territoires, 2015. Images: Mathieu Lambert.

 

La Théorie du Complot

Mathieu Lambert

 

Fortement influencée par différents types de médias, la pratique de Mathieu Lambert questionne, entre autres, la production de modèles par les industries du divertissement et la circulation d’imaginaires collectifs. Pour La Théorie du Complot, il emprunte des approches appartenant à la sphère du cinéma mêlant des souvenirs personnels, des bribes d’imaginaire collectif et d’actualité. Réunissant images photographiques, objets fabriqués par l’artiste et des preuves d’événements fictifs (empruntées dans un dépôt d’accessoires de cinéma), La Théorie du Complot propose une enquête ouverte sur les rapports imaginaires ainsi que les forces et les faiblesses jalonnant les conspirations qui nous entourent.

 

Mathieu Lambert né en France en 1986, vit et travaille à Montréal depuis 2011 où il étudie à la faculté des Beaux Arts de l’Université Concordia. Il a pris part à nombreuses expositions au Québec et à l’étranger, notamment à la galerie de Bailli, Epinal (2010); Margate Photo Festival (2011); Triangle Gallery, Philadelphie (2011); Naçao Gallery, Shanghai (2013); Design Terminal, Budapest (2013); et French Restaurant, Montréal (2014). Son projet Fake Tales of America a paru en 2009 aux éditions French Fourch. Artiste interdisciplinaire, Mathieu Lambert est également l’instigateur de Matmos press, une maison d’édition montréalaise dédiée à la publication de livres d’artistes.

www.mathieulambert.fr
Communiqué de presse